La baie des cochons, une plongée dans l’histoire de Cuba

Publié le : 08 février 20223 mins de lecture

En 1961, l’univers tout entier regarda avec attention la baie de cochons sur la carte, car elle était du champ de combat des armées cubaines qui sont exilés et de troupes du gouvernement extrémiste. Après 72 heures seulement, la troupe nationale a repris l’endroit et cela demeurait un archétype de résistance et d’indépendance pour le pays. Voulez-vous savoir comment la baie de cochon est devenue l’histoire remarquée de Cuba ?

La Baie des Cochons : Anectode, plongeurs sous-marins et pirates

À la Baie des Cochons, une sensation infinie d’harmonie est perçue. Il est possible que l’accès à cet endroit peut être compliqué, bien que cela ait son atout. Car vous serez éloigné des grandes troupes de visiteurs concentrés dans certaines destinations. Ceux qui ont déjà vu l’île découvriront que les bords de la côte sud sont dissemblables de celles du nord.

Une zone de la beauté ne se voit pas brusquement, car elle est protégée ou plutôt cachée. Et l’aventure entière est amphibie. La ferme aux crocodiles est l’une des plus distinguées attractions. Elle est un réservoir naturel d’une espèce qui ne dépasse pas l’inaperçue.

Le début de la baie de cochon

Le débarquement de la baie des Cochons est un aperçu d’invasion militaire cubaine par des condamnés cubains aidés par les États-Unis en 1961. Elle est organisée sous la direction de Dwight Eisenhower et planifiée par la CIA. Et la mission fut lancée au commencement du mandat de John Kennedy. Cette dernière avait le but de faire débarquer à Cuba, à peu près de mille quatre cent cinquante exilés cubains entraînés et recrutés aux États-Unis. Leur but était d’anéantir le gouvernement cubain récent qui était établi par Fidel Castro. Il menait une diplomatie économique antagonique aux profits américains. L’opération n’était pas complètement réussie. Il existe aussi les débuts d’une grave dissension entre les services secrets et la présidence américaine.

Activités et aventures dans la Baie des Cochons

La Baie des Cochons dispose des endroits défiguré par des immenses bâtiments de genre soviétique. Des lieux paradisiaques ont été bien préservés pleinement des foules.

Il existe également un endroit qui s’appelle « Playa Larga » et qui est probablement l’un des points d’attractions les plus fameux de la Baie des Cochons. Playa Larga est très occupée par les étrangers tels que les Cubains qui sont moins touchés aux difficultés environnementales. Le bord de la mer est alors très couverte de monde, mais également très sale.

Plan du site